4 ans avant l'Ordre 66
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Tombeau de Naga Shadow (PV Drew)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Drew Lowentyre
Admin craint
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 10/03/2011
Localisation : En balade x)

MessageSujet: Re: Le Tombeau de Naga Shadow (PV Drew)   Dim 20 Mar - 0:13

- Maître Alexandra Evans Black si je ne m'abuse ? Les Sith sont des lâches ? Il semble que vous ayez besoin d'une leçon de vocabulaire. Tenter de corrompre un de leur apprenti alors qu'on est un maître Jedi, et tout ça dans le dos de son maître. Faire ses coups en douce, pousser à la trahison... N'est ce pas le comble de la lacheté ?

Alexandra fronça les sourcils.

- Je vous fait remarquer qu'on peut être maître pendant et après avoir former un élève. Mais dans mon cas, ma padawan sait enfuit et est passer du coté Obscure.
Et tout sa a cause de sith comme vous!


- Et elle a su trouver la meilleur voie, elle a vu la ou vous avez échoué ! Elle a comprit que les Jedis et leurs visions faussement idyllique de la paix n'est qu'un mensonge dissimulé par une doctrine millénaire, n'est-ce pas Maître ?

Je sentais la haine envahir mon Maître, il était presque enragé dans ses mouvements et parfaitement odieux dans ses propos. Tout ce que j'aimais chez lui et peut-être plus émanait de lui, cette traîtresse de jedi allait payer pour cette affront.

- Drew, je te remercie pour ton dévouement. Il semblerait que cette pauvre jeune femme se soit égaré sur le chemin de la Lumière. Ne me dis pas qu'elle a oser, essayer, en vain je présume, de te faire basculer du côté de la Magnifique et Tendre Lumière ? Sans blague Alexandra, les Jedi sont aussi stupides ? Faire passer un des meilleurs apprentis Sith du côté de votre Lumière utopique ? Même l'idée, la simple pensée est absurde... Décidément, les Jedi ne changeront jamais. Moi qui croyais qu'on ne pouvait pas creuser quand on atteignait le fond...

- Merci mon Maître, il n'y qu'à vous que je peux vraiment faire confiance. En effet, elle a voulu me corrompre de la manière la plus idiote qui soit : Elle a voulu que je lui fasses confiance ! Vous vous rendez compte Maître, le seule chose que je ne peux offrir qu'à vous ainsi que ma fidélité ... Elle à voulu naïvement l'acquérir pensant que j'allais me laisser séduire par ses mensonges effronté ! C'est à cause de leurs mensonges que j'ai pu ouvrir les yeux et votre éducation que je suis devenu un homme. Jamais je n'aurais pu être réellement moi si j'étais parmi eux, vous êtes celui qui a fait de moi un être exceptionnel et je ferais en sorte d'être encore plus grandiose. Je suis d'accord avec vous les Jedis n'ont aucune limite lorsqu'ils se traînent dans la boue à force d'être ridicule.

Mon Maître éclata de son rire franc et sincère, celui que j'aimais tant lorsqu'il se moquait et qu'il sombrait dans le côté obscur. Mon rire se mêlait au sien, un rire rempli de sombres promesses. Je remarquais qu'il faisait tourner son sabre entre ses doigts un signe que je reconnaissais comme une grande envie de passer à l'action. Ma main droite frôla délicatement mon sabre, je fixais mon ennemi avec une grande envie de frapper. J'attrapais brusquement mon sabre et l'activais puis mon Maître fonça en avant et je fis de même pour qu'elle soit encercler.

Peu avant qu'on ne l'atteigne elle disparu, utilisant la Force pour devenir invisible. Il fallait que je reste sur mes gardes, la moindre erreur pouvait nous coûter la vie à mon Maître et moi-même. C'était la première fois que je voyais quelqu'un utiliser cette technique et ça aurait été stupide de me faire berner avant même d'avoir montré à mon Maître ce que je savais faire grâce à lui.

J'aurais pensé qu'elle s'en prendrait à mon Maître en premier, pour être tranquille pour m'éliminer mais non. Elle apparu derrière moi et voulu me passer le sabre dans le crâne pour me ... pour me tuer ! J'eu le temps de la voir apparaître du coin de l’oeil pour bloquer son attaque avec mon sabre. Une rage sanguinaire monta en moi lorsqu'elle croisa son regard avec le mien, ses yeux noisette fixèrent mes yeux bleu qui commencèrent à virer au jaune. Des cernes sombres apparurent sous mes yeux je sentais une immense vague de haine se lever en moi. Je ne parvint pas à me retenir de lui rendre un violent kick dans le ventre en guise de contre. Si elle tenait à mourir ça ne serait pas de ma main mais de celle de mon Maître. Je ne pu que laisser échapper, complètement enragé, à ce moment :


- Espèce de garce !

(Désolé pour la vulgarité et ce n'est pas trop grave pour l'action que tu m'as fait faire XD)

_________________